Communiqué de presse – Baromètre 2016 Galea & Associés – Engagements retraite du CAC 40

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Résultats du Baromètre GALEA
Le coût des engagements retraite dans les entreprises du CAC 40 se stabilise.

Objectifs

  • Comparer les enjeux économiques des engagements sociaux pour les groupes du CAC 40 fin 2015.
  • Mesurer leur évolution par rapport à fin 2014

Nouveauté : Cette année, le Baromètre recense les pratiques des groupes par rapport aux exigences du décret « Loi Macron » du 23 février 2016.

Résultats significatifs

1. Le volume des dettes de retraite reste plutôt stable entre 2014 et 2015

Ce montant (qui comprend retraites chapeau, IFC ou participation aux frais de santé des retraités) progresse de 3% entre 2014 et 2015. Il atteint au total 205Mds€ au 31 décembre 2015. Les engagements de la majorité des groupes restent globalement stables, la dette moyenne passant de 4,9Mds€ à 5,1Mds€ sur cette période.
Le taux de financement des régimes reste stable entre 2014 et 2015. Au global, il s’élève à 60% en 2015 (contre 57% en 2014).

CAC40_im1
Taux de financement des régimes

2. En conséquence, les provisions d’engagements retraite restent, elles aussi, plutôt stables par rapport à 2014

Elles représentent en moyenne 9% des capitaux propres (83Mds€ en cumulé contre 86Mds€ en 2014).
La provision moyenne s’élève à 2Mds€. Elles atteignent cependant pour Airbus et Michelin plus de 50% des capitaux propres.

3. Environ 7% du résultat net est consacré au financement des engagements retraite ou des autres avantages à long terme

En moyenne, les Groupes consacrent un budget annuel de 0,1Mds€ à leurs régimes postérieurs à l’emploi ou autres avantages à long terme des salariés. Les enjeux sont très variables selon les groupes (cf. Graphique).

CAC40_im2

 

4. L’information prévue par le décret « loi Macron » du 23 février 2016 est perfectible

Ce décret impose aux sociétés cotées qui font bénéficier leurs mandataires sociaux de régimes de retraite supplémentaires de nouvelles obligations déclaratives dans leur rapport annuel.
Un quart seulement des groupes du CAC 40 fait figure de «bon élève» et fournit l’ensemble des éléments demandés. La moitié n’y parvient pas encore.

« La prise en compte du décret dans son intégralité par les groupes du CAC40 au 31/12/2015 reste très partielle. Sa parution est intervenue tardivement, juste avant la publication des rapports annuels. Les informations seront probablement plus complètes l’an prochain.», déclare Maud VANNIER-MOREAU, associée en charge du pôle retraite qui a conduit l’étude.

Les résultats complets du baromètre sont disponibles sur demande.

 

 

Méthodologie de l’étude

Les éléments présentés dans cette étude sont issus de l’analyse des documents de référence des groupes du CAC40 au 31/12/2015 (à l’exception de Pernod Ricard et Sodexo1). Les montants présentés couvrent le périmètre de tous les salariés des groupes concernés, en France et à l’étranger.

Les engagements sociaux provisionnés dans les comptes sont encadrés par la norme comptable internationale IAS19. Il s’agit des régimes postérieurs à l’emploi, des autres avantages à long terme et des indemnités de cessation d’emploi.

Pour les régimes français, les engagements sociaux provisionnés (« engagements retraite ») prennent en compte :

  • Les régimes de retraite supplémentaire à prestations définies (« retraite chapeau »),
  • Les indemnités de fin de carrière,
  • Les médailles du travail,
  • La participation employeur à la couverture santé des retraités.

Les engagements à l’étranger sont principalement des engagements de retraite.

La composition de l’indice CAC40 a évolué au cours de l’année 2015 : les sociétés Alcatel Lucent, Alstom, EDF et Gemalto ont été remplacées par Klepierre, Nokia, Peugeot et Sodexo.

Les chiffres présentés dans cette étude (2014 et 2015) ont été déterminés sur la base de la composition de l’indice CAC40 au 31/12/2015.

[1] Les états comptables du groupe Pernod Ricard ne sont pas disponibles à la date de rédaction de cette étude pour cause de clôture au 30 juin ; les éléments présentés sont donc en date du 30/06/2015.

Il convient de noter également que les éléments affichés pour Sodexo sont issus de la clôture comptable en date du 31/08/2015.

 

Contact Presse 

Christine SINGER Tél. : 06 03 91 06 13 christine.singer@huit55.com

CAC40_im3