PLF 2015 : des économies sur l’Etat et ses agences, les collectivités territoriales et la protection sociale

Dans son Projet de Loi de Finances (PLF) pour 2015, le gouvernement a présenté un plan d’économies de 21 Md€ (50 Md€ sur la période 2015-2017) se décomposant comme suit :

  • 7,7 Md€ (19,0 Md€ sur la période 2015-2017) sur les dépenses de l’Etat et ses agences (masse salariale des administrations, dépenses de l’appareil productif de l’Etat, dépenses d’intervention de l’Etat et concours aux agences) ;
  • 3,7 Md€ (11,0 Md€ sur la période 2015-2017) sur les dépenses des collectivités territoriales (concours de l’Etat) ;
  • 9,6 Md€ (20,0 Md€ sur la période 2015-2017) sur les dépenses de protection sociale.

Les économies de 9,6 Md€ sur les dépenses de protection sociale comprennent 3,2 Md€ sur les dépenses d’assurance maladie et 0,7 Md€ sur les prestations familiales présentées dans le Projet de Loi de Financement de la Sécurité Sociale (PLFSS) 2015. Les autres réductions sont réalisées sur les dépenses de gestion des prestations sociales (0,5 Md€), par le redressement de la situation financière des régimes paritaires et par les effets de certaines réformes accomplies avant 2014 (convention d’assurance chômage, réforme des retraites…).

Dans l’immédiat,  le PLF 2015 ne semble donc pas introduire de réforme majeure de nature à impacter les organismes assureurs.

Pour plus de détails, le dossier de presse du PLF 2015 est accessible ici.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.