Avec la Blockchain, des processus assurantiels simplifiés et moins coûteux

Utilisée pour la première fois en 2008 pour la création de la monnaie virtuelle Bitcoin, la Blockchain peut être définie simplement comme une technologie permettant le stockage et l’échange d’informations. C’est une base de données (ou registre) décentralisée dont les informations cryptées sont enregistrées dans des blocs stockés dans une chaine linéaire.

Lire la suite

La révolution numérique au service de la fonction actuarielle

Intelligence artificielle, machine learning, deep learning, big data, data science, automatisation, robotisation, blockchain et beaucoup d’autres termes sont associés à la révolution numérique en cours. La fonction actuarielle devra pouvoir tirer rapidement parti de cette révolution pour devenir « plus sophistiquée » ou « augmentée ».

Lire la suite