Analyse des taux sans risque au 31/12/2019

1. Les taux de la courbe EIOPA

L’EIOPA (European Insurance and Occupational Pensions Authority) publie tous les mois une courbe des taux sans risque utilisée pour l’actualisation des flux futurs dans le cadre de l’évaluation des provisions techniques sous le référentiel Solvabilité 2 (ou Best Estimate).

Cette courbe des taux est particulièrement suivie par les assureurs Vie compte tenu de l’importance du lien qui existe entre leurs passifs et leurs actifs. Le niveau des taux d’intérêt affecte en effet les actifs au travers notamment de la valeur de marché des obligations qui impactera les rendements futurs ; les passifs étant sensibles aux taux d’intérêt en particulier au travers de l’actualisation, l’inflation, le taux technique et la participation aux bénéfices.

L’évolution du ratio de solvabilité en Assurance Vie s’explique principalement, nous le savons, par le niveau de la courbe des taux.

Galea propose ici comme chaque trimestre une analyse des taux spots[1] ainsi qu’une comparaison des taux forwards[2] au 31/12/2019. La courbe des taux EIOPA utilisée est celle sans correction pour volatilité (Volatility Adjustment ou VA). 

Niveau des taux spots au 31/12/2019

L’année 2019 est marquée par une forte décroissance des taux. La courbe atteint son niveau historique le plus bas en août 2019. La courbe au 31/12/2019 remonte à son niveau atteint à mi-année. Malgré une hausse des taux sur le dernier trimestre 2019, elle demeure nettement en-deçà de la courbe au 31/12/2018, et en deçà de la plus basse des courbes de ces 3 dernières années. A titre d’exemple, le taux spot de maturité 10 ans enregistre au 31/12/2019 une chute de plus de 60 bps par rapport au 31/12/2018 et est légèrement plus élevé qu’au 30/06/2019.  Pour les maturités les plus proches, la courbe des taux au 31/12/2019 est plus élevée que celle au 30/06/2019 de près de 10 bps.

La courbe des taux au 31/12/2019 est translatée d’environ 60 bps à la baisse par rapport à la courbe au 31/12/2018. A noter que les taux passent en positif sur les maturités de plus de 9 ans seulement, contre 5 ans à fin 2018.

Les figures ci-dessous présentent d’une part les courbes des taux spots EIOPA entre le 31/12/2016 et le 31/12/2019, d’autre part les courbes spots EIOPA à chaque arrêté trimestriel de 2019 et enfin un zoom sur la remontée des taux spots sur les derniers mois de l’année.

Figure 1 – Comparaison des courbes des taux spots EIOPA entre le 31/12/2016 et le 31/12/2019

Figure 2 – Comparaison des courbes des taux spots EIOPA entre le 31/12/2018 et le 31/12/2019

Figure 3 – Zoom sur la remontée des taux spots EIOPA entre le 31/08/2019 et le 31/12/2019

Niveau des taux forwards au 31/12/2019

Les figures ci-dessous présentent d’une part les courbes des taux forwards de maturité 10 ans issus des courbes EIOPA entre le 31/12/2016 et le 31/12/2019 et d’autre part la comparaison entre la courbe des taux spots au 31/12/2019 et la courbe des taux forwards à 1 an issus des courbes EIOPA au 31/12/2018.

Pour rappel, les taux forwards de maturité 10 ans représentent une estimation des taux de rendement des futures obligations investies au pair de maturité 10 ans pour chaque année future. Les taux de rendement des futures obligations de maturité 10 ans, au même titre que les taux spot, n’ont jamais été aussi bas.

Tout comme les taux spots, les taux forwards ont connu une remontée à partir de septembre leur permettant de se rapprocher au 31/12/2019 des niveaux atteints au 30/06/2019. Pour les maturités les plus proches, la courbe des taux au 31/12/2019 est légèrement plus élevée que celle au 30/06/2019.

Figure 4 – Comparaison des courbes des taux forwards 10 ans entre le 31/12/2016 et le 31/12/2019

Lecture du graphique : A partir de la courbe des taux spots au 31/12/2019, le taux de placement espéré pour l’année 2032 à un horizon 10 ans est de 1,10 % (repéré par la flèche sur le graphique ci-dessus). Le taux de placement sans risque à 10 ans pour 2032 était estimé à 2,12 % à partir de la courbe des taux au 31/12/2018.

Figure 5 – Comparaison des courbes des taux spots au 31/12/2019 et des taux forwards 1 an au 31/12/2018

2. Une année 2019 difficile pour les assureurs

La baisse des taux observée sur le marché cette année s’est en général traduite par une hausse mécanique des provisions techniques prudentielles des assureurs, notamment en vie, et une dégradation logique des taux de couverture.

Au cours des six derniers mois, de nombreux acteurs ont mis en place des plans d’action afin d’anticiper l’atterrissage à fin 2019 de manière à par exemple mieux prendre en compte dans les modèles leurs éventuelles marges de manœuvre, mais aussi à orienter plus fermement la collecte vers les produits à risques.

Après avoir vécu au rythme des ratios mensuels dégringolant, les assureurs ont pu observer à partir du mois de novembre (sur base fin octobre) des ratios qui au contraire se sont améliorés avec sur la toute fin d’année des variations remarquables sur certains points de la courbe.

Cette année éprouvante s’achève toutefois avec une impulsion du Ministère de l’Economie et des Finances qui a publié le 24 décembre 2019 un arrêté relatif aux Fonds Excédentaires en Assurance Vie [Brève : Arrêté relatif aux fonds excédentaires en assurance vie]. Cet arrêté permettrait aux assureurs de reprendre une partie de la provision pour participation aux bénéfices en cas de situation exceptionnelle, sous réserve d’obtenir l’autorisation de l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution. Dans la mesure où plusieurs questions restent encore en suspens concernant l’application de ce texte, l’année 2020 promet donc d’être tout aussi riche.

Bonne lecture et bonne année à tous !


[1] Pour une maturité donnée, le taux spot est le taux annualisé que l’on considère comme le taux actuellement en vigueur pour une transaction obligataire immédiate.

[2] Les taux forwards sont les taux prévisionnels d’emprunt ou de placement, pour des périodes futures, implicites dans les taux spots aujourd’hui.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.