Des disparités sociales en santé

Selon un récent rapport de la direction des ministères sociaux sur l’état de santé de la population en France, les inégalités sociales apparaissent comme un facteur discriminant crucial en termes de risques santé. Il serait prépondérant sur la distinction Hommes/Femmes.

Cette étude fait ressortir un sujet déjà bien connu des entreprises et des assureurs : les populations Non Cadres ont davantage recours aux garanties hospitalisation, au détriment des autres actes (dépistage, suivi médical, prévention…) Afin de limiter le risque induit sur les garanties de prévoyance lourde, une attention toute particulière devrait être portée à la santé des populations Non Cadres, notamment par le biais de la prévention et d’une meilleure information sur les prestations proposées dans les régimes d’assurance santé.